Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

25 sept. 2011

Anna Calvi et les Marquises, Transbordeur Lyon 23 Septembre 2011

Dans le numéro 24 de la Muse, (Août 2011), revue locale roannaise, et après écoute du superbe album d'Anna Calvi sorti en 2010, j'avais écrit :

"Anna Calvi est la nouvelle sensation féminine "Pop" de ce début d'année . On pourrait croire à cause de la pochette très classieuse du disque qu'on a à faire à une nouvelle grande voix de variété française ou de Jazz, mais il n'en est rien. En fait, il serait plus judicieux de lorgner du côté rêche d'une PJ Harvey.
L'écoute des ces chansons, si elle fait effectivement découvrir une grande chanteuse, révèle aussi une grande guitariste dont le jeu inspiré au son réverbéré amène des échos des premiers Chris Isaac, du début des 80's.
Un son emprunté bien évidemment au studio Sun des 50's, que d'autres belles demoiselles telles Phoebee Kilder ont participé à ramener ces dernières années.
Pas de tonalités très joyeuses donc, mais ces ballades mélancoliques à connotation jazz ne plombent néanmoins jamais l'ambiance qui reste rock'n'roll grâce à cette guitare fantomatique.
Une voix qui évoque même Patti Smith sur "Morning light".
Un très bel album, à ne pas louper.

http://www.youtube.com/watch?v=UVZ4sdoqF6s

Vendredi soir 23 Septembre, au Transbordeur (Lyon), les quadra qui étaient venus voir la chanteuse n'ont pas regretté leur investissement.
Petite salle pleine et aux anges.
Anna est accompagnée par un batteur très rythmique, au son assez sourd, entre rock et jazz. Une grande blonde est à l'harmonium, et aux percussions, tandis qu'un guitariste secondait la chanteuse guitariste sur certains titres.
Anna, belle femme à l'attitude plutôt introvertie, ne parle pas beaucoup, mais chante très bien, possédant plusieurs octaves lui permettant de passer de susurrements à des cris maîtrisés, donnant la chair de poule. Beaucoup de passion dans ses mélodies et ses textes.
Elle plaque sa voix sur des accords très serrés de sa Fender, où elle va chercher des sonorités vintage twangy ou surf souvent produits à plein volume.
Mais elle sait aussi gratter ses cordes de manière plus sensible, près des micros, comme pour une œuvre du répertoire classique européen.
...Émue apparemment par la bonne réaction du public lyonnais, elle a quand même remercié à plusieurs reprises, et nous a offert en rappel sa version (en français) de Jezebel.

En première partie : Les Marquises, un groupe Pop prog électro lyonnais, (chant/orgue), guitare/synthé, batteur et trompettiste, d'assez bonne facture, très atmosphérique. Les Marquises développent des sortes d'ambiances de films contemporains, dans une lignée un peu connue par chez nous avec Angil par exemple, même s'ils délivrent une attitude plus axée sur la Pop éthérée, façon Galaxy 500. Belle découverte.

http://www.myspace.com/lesmarquises


© photos (live : F Guigue), N/b : tirée de Annacalvi.com

19 sept. 2011

Lee Moses, time and places

Lee Moses
Time and Places
1971 (Maple)
(reed 2007 Castle communications)

La réédition très attendue de cet album plutôt rare du New Yorkais Lee Moses a fait couler des larmes de joie aux amateurs de Soul en 2007. Ce chanteur et ces enregistrements possèdent en effet un ton et une sonorité brut tellement peu communs que c'était une aubaine de pouvoir écouter à nouveau ces faces. Malheureusement, ce repressage (avec bonus), dont une édition vinyle limitée si j'ai bien tout compris, s'est vite retrouvé épuisé.
Un post qui devrait donc faire des heureux.

...Je me permets, en ce qui concerne les détails discographiques, de vous renvoyer sur l'excellent blog "Indangerousrhythm*, tenu par le rédacteur Colin Dilnot, qui a participé à la réédition de ce magnifique album et dont les notes vous intéresseront sûrement.
*blog commencé en 2005 à l'occasion de la mort de Willie Hutch.

At the general demand on the web, post of this superb Soul rarity.
I will help myself for the words with Colin from Indangerousrhythm.blogspot.com, who have contributed to the liner notes of the reissue. The fisrt link (above) is about the album, the other one (below) is about the man and his music.
Nb : Colin is not associated with Action-time ever, but I'm sure he will agree with this sharing to you all.

Read one more great bio and disco note from Indangerousrhythm about Lee Moses.

Tracklisting :
1My Adorable One
2:55
2Diana (From N.Y.C.)
2:22
3Reach out I'll Be There
2:46
4Day Tripper
2:02
5Bad Girl, Pt. 1
2:27
6Bad Girl, Pt. 2
2:20
7I'm Sad About It
2:47
8How Much Longer (Must I Wait?)
2:39
9If Loving You Is a Crime
2:36
10Never in My Life
2:42
11Time and Place [Single Version]
3:05
12I Can't Take No Chances
2:48
13Time and Place [Album Version]
2:58
14Got That Will
3:01
15What You Don't Want Me to Be
2:51
16California Dreaming
4:24
17Every Boy and Girl
2:42
18Hey Joe
6:11
19Free at Last
3:49
20Would You Give Up Everything
3:23
21Adorable One
3:48
22The Dark End of the Street
3:23
23She's a Bad Girl