Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

20 juin 2016

From Russia with love : Mystic brew Interview 2016

Mystic brew (©from their facebook accounts)
Mystic brew Interview

As promised, here is a little interview of this new fab 60's influenced band from Samara, Russia.
Dima (Dimitri), the singer/guitarist, and also manager, had the kindness to answers to some questions. Here we go : 

Action-time : Are you from Moscow precisely, or a littlest town ?

Dima : Well actually we are from Samara. It's a big city situated  on southeast of european part of Russia at the banks of Volga river with population about 1,5 million of people. But everytime when we want to record some new songs we have to take a trip to Moscow. It takes about 18 hours on train.  But usually it's a fun experience. 

Action-time : How the members went together, and when ?

We've been active since 2008 and went through a couple of reincarnations under the name The Stylophonics, The Bluebirds and the last one is Mystic Brew. But we always loved the vintage 60's sounds. Once I already wrote about the bands history so you might like to check this article - http://turnmeondeadman.com/mystic-brew-on-dig-the-now-sound/

With their new drummer Oleg, incorporated last year

*Action-time : Is there a beat/ garage scene actually in Russia, and some clubs/record shops??  

Dima : Maybe a couple of years ago it was more powerful scene, but now bands are more neo psych  or Lo Fi oriented.  Stoner also a popular genre here. But still The Thunderbeats (the play authentic garage rock, wild r'n'b) are really great band, we are huge fans of them and actually they helped us to record and produce our records at their own analogue studio called Magnetone.


Nicolas Tesla and the Coils



*Action-time : Could you also name other interesting  bands there (playing at that moment) ? 


Dima : Nikola Tesla and Thee Coils (Garage Neo Psych from Moscow), Polska Radio One (Acid rock from EKB), Obsadki (Improvised Psychedelic Rock from EKB) Karovas Milkshakes (vintage garage psych from EKB), Vice Versa (Heavy Psych from Moscow), Cosmic Letdown (Neo Psych from Cheboksary), Original Shitmakesr (garage punk from St. Petersburg).
 

And we can quote also The sound machine (ndlr), that Dima talked about some months ago :
https://the-sound-machine.bandcamp.com/releases


*Action-time : What are your 3 favorite bands from the 60's, 80's, 90's. (each of you, or at least, one of you) 

Dima : Hmm it's a tough question because I personally listen to a tons of music and investigate great sounds from the past and now everyday.

 But I might say which bands influenced on our sound

From the 60’s for sure we are all love Velvet Underground, The Seeds and 13th Floor Elevators. There is a huge list of bands that we dig from the 60’s but this three where kind of basis for us and still we listen to them with a great pleasure.

From the 80s we like the psych revivalists Tyrnaround from Australia. I would like to name some garage revivalist also, but I must say that for me the one of the biggest influences from the 80's gonna be russian bands KINO and Aquarium.

From the 90's I guess Sonic Youth, Jesus and Mary Chain, BJM.


*Action-time : Is it on the faith of your demo that Soundflat records signed you for the singles?

Dima : The demo wasn't so good. So we get together with the Thunderbeats and they liked what we were doing, At the moment they had a new studio and clear vision how we can make our first real records. So they invite us to Moscow for a gig and first record session. We recorded two songs, that lately found their way on on a B-side of a second Soundflat Single and another on Soundflat Ballroom Bash CD Comp. But the first thing was a search of a label which is gonna be interested in it. I send about 40 letters with this two tunes in attachment and get only two answers. Soundflat seemed really nice and for us it was sort of «dream come true» thing.


*Action-time : On the same subject, we could see a recto sleeve for "Your reality" on your Bancamp.  > Did you make it because the Soundflat single hadn't a pictured one ?  It's a fun idea indeed. 

Dima : Soundlfat records decided to make the first press with stylish soundlfat oldschool DJ copy jacket. It's loooks really cool, but for the first single we wanted to do something special – the picture sleeve that captures our vision, So we made a 100 hand numbered picture sleeves put the vinyls in and spread it through out the Russia. Label was okey with this special russian edition.


*Action-time : Last : Are you working on new recordings, and have you plans for editing them ?

Dima : At the moment we work on our parallel project called Bamma Gamma, its a spacey trippy and improvised kind of music. But we have some new stuff for Mystic Brew album also, and hope to record the new album till the end of 2016.
---

Thank you Dima !

5 juin 2016

The Mystic brew, from Russia : Something More Than a Dream.

Je ne sais plus trop comment j’ai eu l’occasion de découvrir les Mystic brew ..


Peut-être à l’occasion d’un post du mag Shindig, sur Facebook, en février dernier, concernant la découverte d’un groupe garage beat sixte russe, qui renvoyait sur une vidéo ? 
Le jeu des mots clefs m’a peut-être amené sur une vidéo de ce combo contemporain.. et leur Bandcamp a ensuite fait le reste… 

N’empêche, il y avait longtemps que je n’avais pas écouté un groupe aux influences sixties autant revendiquées balancer un son et des mélodies aussi sympa.
En fait, les deux premiers singles du groupe, parus en 2013 et 2014 sur le label allemand Soundflat évoquent le meilleur des groupes garage des années 80 ou 90, plutôt tendance européenne, et c’est un peu normal. La pochette du deuxième est d’ailleurs assez représentative du classicisme du genre avec sa photo du groupe en plein air, sur une sorte de balcon d’esplanade de château. (cf ci-dessous)
Quant au son, pour ma part, je convoquerais les Thanes, pour les mélodies et la présence de l’orgue, les Others pour l’aspect new england et le beat aux connotations Outsiders, et pourquoi pas le feeling fuzz des Higher states/Mystreated.
Mais la surprise après ces deux simples très réussis, a été de découvrir leur album, à la pochette très graphique et assez étrange, où le groupe a pris le pari d’aller vers d’avantage de psychédélisme.
Le thème de  Something more than a dream, d’abord, avec l’espace, déjà abordé dans une maquette sous forme k7 parue en 2015*, mais aussi une direction bien plus étirée.  Le nombre de titres : 7, montre d’ailleurs à quel point le groupe a gagné en écriture.  
(*) « Space is the place to be » a droit à une relecture sur le lp, ce qui fait deux versions assez différentes à se mettre sous la dent.


La production est à la hauteur du projet, et les compositions sont vraiment agréables et originales.
Le titre : Belaya Bol’, chanté en russe, conclut l’album avec une touche locale bienvenue.
L’ensemble permet de placer dores et déjà ce lp (tiré à seulement 300 copies !) parmi les meilleurs du genre produit dans le courant revival garage beat/psych.

En Avril, le groupe a enregistré les titres d’un nouvel album, et propose le titre « Gamma gamma » sur son Soundcloud. Un morceau instrumental produit en partenariat avec des artistes electro, pour un projet parallèle.  A suivre…

Les Mystic brew sont très présents sur le web avec un compte Bandcamp : 

Un Soundcloud :

Et une page Facebook :

> A venir : un interview du groupe (dés que ceux-ci ont pris le temps de me répondre ;-))




Remember the Mashmen !


 C'est en cataloguant ma discothèque que j'ai remis la main sur ce single de 1995, par les nantais de The Mashmen.

Ce combo a produit un album CD et ce single uniquement, mais vous admettrez que ces quatre titres valent le détour.

Guitares acérées façon Fixed up ou en tous cas de grands groupes punk à connotation australienne, il n'en fallait pas plus pour je souhaite partager celui-ci, qui n'était même pas catalogué sur Discogs (et si peu sur Rym.) :-(

Bonne écoute !









19 mai 2016

Plastic Penny VS The Other side

...Influences, you tell it !?

> Plastic Penny, on Page one, (1968) vs The Other side, Kelt (1984 ) ;-)







18 mai 2016

Chocolate factory VS The Rolling stones

The Rolling Stones, "Empty heart" 1964 hollande   VS Chocolate factory, mini lp 1987

Influences, you said ? ,-)



15 avr. 2016

I'm in love with.. the Above !

Je crois que j'ai découvert the Above en même temps que le label  Hidden volume, à l'occasion de la parution du single des Missing souls, groupe Lyonnais, fin 2015, grâce au compte Facebook de Dangerhouse, célèbre boutique de disques rock qui avait produit leur premier simple. M'abonnant à la page Hidden volume, j'ai eu l'info de la précommande du tout neuf 10" : There is a reason, des Above sur ce même label.. Un 25 cm énorme, dont la vidéo promo du titre " Holding back" m'a fait un fort effet.

Les Above sont LA révélation beat garage du moment, et ce nouveau mini album est considéré à juste titre semble t'il comme leur meilleur réalisation à ce jour. (3 singles, un album cd, 1 lp.)
Néanmoins, comme le prix du port des États unis vers l'Europe est largement prohibitif, je me suis rattrapé en acquérant leur précèdent album : "Waterbury street" , produit en Europe en 2014 par l'excellent label italien Teen sound. 



Il s'agit, après plusieurs immersions auditives, d'un des meilleurs albums du genre qu'il ait été donné d'écouter.
Les Above convoquent dans leur style tout ce qui fait le charme des sixties, avec la touche moderne façon revival, comme un habillage supplémentaire. On pense bien sur aux Tell tale hearts, dans les passages les plus rhythm'n'blues ou ballade, voire aux Optic nerve, et ma favorite : the Prisoner est un joyaux de mélodie que n'auraient pas renié les Left banke. On pourrait encore citer plein  d'autres références, (jusqu'aux Byrds, sur le superbe "Open and closed"), mais une chose est sûre : ce groupe est vraiment le nouveau hit-maker beat du moment.

Il n'y a plus qu'a espérer que ce 25 cm, limité a 500 exemplaires, et prévu pour être livré à la fin du mois, connaisse une parution en Europe. Car sinon...à quoi bon ?


The Above - "Holding Back" from David Alan Horowitz on Vimeo.