Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

25 nov. 2015

Météorites : Comme un écho des grands Bunnymen

ECHO and the Bunnymen
Meteorites
Onzième album studio publié en 2014 sur label 429 Records, sous label de Savoy label group.


Marrant comme ce CD, pris par hasard à la médiathèque locale, car heureusement mis en avant par un discothécaire, me replonge dans le meilleur des années 80.

J’avais laissé les Echo and the bunnymen de Ian Mc Culloch, leur leader, avec leur discographie des premières années, (Crocodiles, Porcupine...) fier de connaitre un des meilleurs groupe d’alors.
Les années 90 sont passées pour moi, au niveau du groupe, un peu comme de l’eau sur un imperméable, malgré Evergreen et Flowers (1997 et 2001) plutôt agréables, et je les avais donc un peu "snobé". Néanmoins Ian Mc Culloch avait continué une carrière, en solo, et avec son groupe. Je l’avais vu aussi dans le documentaire sur Liverpool diffusé par Arte en 1992 et mettant entre autre en scène les fabuleux Stairs. ("You'll never walk alone").

C’est donc avec une assez grande surprise que j’ai découvert cet album.
...Belle révélation en vérité, car je ne m’attendais pas à une aussi belle réussite, qui tourne désormais en boucle depuis la quatrième fois depuis deux semaines dans ma voiture.

Meteorites possède la qualité des albums que l’on goûte avec plaisir du premier jusqu’au dernier titre, en se disant, que « bon sang, comment font-ils pour être aussi prolixes et créatifs avec si peu de choses? »
Le style de ce nouvel album rappellera aux amateurs du groupe Deus l’ambiance de leur superbe Vantage point (2008) : mélopées embrumées, avec chœurs et mélancolie omniprésente, qui ramène, et ce n’est pas une grande surprise, vers les années néo romantique de la new wave, mais pas que.
Les mélodies sont bien présentes, et le son, issu de la production réalisée par Youth (Killing joke) est parfait. Plus de voix typée cold ou new wave justement, mais un son plus proche de nous.
Lorsque je cite « Vantage point », les 80’s sont bien sûr déjà loin, et c’est en ça que l’on peut dire que le groupe de Ian mc Culloch et Will Sergeant a su évoluer et rester « moderne », tout en gardant son charisme. Il émeut, tout en créant la surprise sur ces titres, au fur et à mesure de l’écoute.

De nouveaux horizons en fin de compte, pour ce groupe emblématique.

Tracklising : Meteorites; Holy Moses; Constantinople; Is This A Breakdown?;  Grapes Upon The Vine; Lovers On The Run; Burn It Down; Explosions; Market Town; New Horizons
> édition en Dblp (Uk, Europe and US), ou CD.

http://www.bunnymen.com/

Aucun commentaire: