Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

4 juil. 2009

Michael Jackson/ Elvis Presley : un rêve inachevé


A propos des titres "Destiny" (The Jacksons, from Destiny 1978)
et "If I can dream" (Elvis Presley, from lp "NBC TV Special, 1968)

On a beaucoup parlé ces dernières semaines de l'influence de Michael Jackson, et quelques émissions françaises ont déjà proposé des soirées "spéciales" sur le sujet. On a un peu moins parlé de son talent musical et rares ont été les émissions à proposer un vrai patchwork de ses nombreuses chansons, depuis les Jackson 5.

A côté de cela, et en souhaitant faire un parallèle avec la précédente note de ce blog, je vous propose de (ré)écouter ce superbe morceau, qui chanté par un jeune adolescent de 19 ans à l'époque sonne de manière terriblement prémonitoire de ce qui allait arriver ensuite.
Où l'on sent un Michael bien conscient de sa situation, et espérant "un endroit où il pourrait être plus serein, un endroit à lui... sa destinée".
"Destiny" :






A côté, un autre titre traditionnel, repris quelques années plus tôt par un autre "monstre "de la pop music : Elvis, avec ce gospel "If I can dream", aux accords étonnament ressemblant, comme si l'un avait écouté (et entendu) l'autre.
"Il doit y avoir de la paix et de la compréhension de temps en temps...(...) Si seulement je pouvais rêver à un meilleur monde où les gens marcheraient main dans la main (...)"
"If I can dream" :






Emotion dans les deux cas, et message de fuite, d'insatisfaction... d'espoir ?
Drôlement triste cependant.

A vous de juger.

A visiter : un autre blog sympa sur les Jacksons

Aucun commentaire: