Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

20 sept. 2013

"Dot dash, dot dash, dot dash"... as a calling for something very cool !


Dot dash
Half remembered dream
The Beautiful Music 2013

Drôle comme les voies de la Pop sont hasardeuses : faites un article sur le label Sarah records plus de vingt ans après un évènement majeur le concernant, et voilà qu'un des membres des St Christopher envoie des infos sur son dernier combo.

Constitué d'ex-membres de Julie Ocean, The Saturday People, St. Christopher (UK), etc. , les Dot Dash est dorénavant un groupe de Washington, qui sort son troisième album.

 Ce nouvel album est intitulé Half-Remembered Dream et est produit par le label indépendant canadien The Beautiful Music (www.thebeautifulmusic.com), label  qui a aussi produit les deux précédents :  Spark/flame>ember/ash in 2011 and Winter Garden Light, en 2012.
Dot cash nous ramène dans les glorieuses 90's pop, voire Power pop, au temps pas si anciens où des combos comme Velvet crush ou Les Shame idols nous faisaient rêver de bijoux anciens. 
> Guitares claires, mélodies classieuses, et énergie.
Ce genre musical ne s'est jamais vraiment éteint, et Dot Dash sait impulser ce qu'il faut d'âme dans son mélange pour en faire un breuvage tout de suite savoureux.
Dot dash nous rappelle aussi les Wire, auteur de ce titre répétitif des années punk (1978). A cet endroit : "A light in the distance" est sans doute leur morceau le plus punchy.

Ceci dit, les ballades sont au rendez-vous, et "11th hour" arrive à sortir du paquet cadeau, déjà très envoutant, que Dot cash à su confectionner.

Mes titres préférés, sur un ensemble ceci-dit hyper cohérent  : "Fiction section", Shopworn excuse", Hands of time".

Pop at its best !






"“Post-punk and C86… a little fuzz and heaps of melody.” -- Sound of Confusion

Aucun commentaire: