Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

1 mai 2013

Aline à Riorges : du caviar pour...

Aline ©Action-time - Live Riorges


Hier soir, c'était le "come back" de Romain "Donald" Guerret à Roanne, 18 ans après ses premières amours pop rock au théâtre municipal avec Foggy Notion. (Voir précédente note)
Autant dire qu'Aline, promu entre temps "révélation pop française" dans la plupart des revues spécialisées hexagonales était attendu. 
Et le combo n'a pas déçu.

Très professionnellement, et avec classe, les cinq jeunes hommes bien sur eux, au look dandy très stylé années 80 se sont emparés de la scène.
C'est avec tout autant de savoir faire (et de savoir être) que leur leader, Romain a su communiquer avec le public venu nombreux ce soir là., même si on regrettera toujours autant que la plupart des ados se déplaçant en masse depuis quelques temps aux MGM viennent davantage pour se saoûler que découvrir les groupes montants du moment.
Aline ©Action-time - Live Riorges

Après une introduction instrumentale hommage à Cure, se sont enchaînés les déjà classiques du groupe, dont "Les deux hirondelles", le "tube de l'été" : "Je bois et je danse", une belle reprise des Désaxés : "Tout ce que je veux  " (autant pour moi, pas Gilles Tandy, mais ça aurait pu :-) …et des titres de la précédente formation "Young Michelin" : "Je suis fatigué, Obscène".. Tous interprétés avec brio, dans une ambiance pop millésimée indépendant 80's, et parfois bien sauvage (qui l'eût cru ?) que l'on aurait voulu (beaucoup) plus longue.

Malheureusement, le public n'étant pas aussi impliqué que le groupe, (mis à part lorsque celui de devant a été invité à monter sur scène pour "danser", moment rigolo…), pas de rappel il y eut, et une fin en queue de poisson on vécut.

> Achetez l'album, (et les précédents disques) ça sera toujours ça de rattrapé.
On crie "Aline"…




Bonus Action-time : petite version pirate live de "je bois et je danse".



Aucun commentaire: