Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

26 oct. 2009

Dominoes on Classics rhythm and blues series

La formation des Dominoes est surtout connue pour ses deux chanteurs leaders : Clyde Mc Phatter (futur Drifters et carrière solo) et Jackie Wilson ("Reet petite", 1957 entre autre), Billy Ward n'étant que le créateur de la formation the Dominoes.

Celui-ci est né en Georgie en 1921, mais a vécu son enfance à Philadelphia, où il a été enfant de choeur et organiste très tôt, gagnant même un prix de musique classique à l'age de 14 ans pour une composition originale.

Il forme les Dominoes à New York où il a émigré après avoir passé la période de guerre dans l'armée. Le groupe étant composé de blancs et de noirs, ceci explique le nom. Devant le peu de succès, celui-ci se sépare cependant en 1950.
Ward monte alors une autre formation uniquement noire : 'The Ques", avec Clyde Mc Phatter, Charlie White, Joe Lamont et Bill Brown, en prenant les rênes du groupe comme coach, producteur, et pianiste.

Repérés largement lors d'une soirée à l'Apollo, et d'un passage télé, Octobre 1950 les voit introduits au label King, qui les rebaptise à nouveau the Dominoes et produit leurs premiers enregistrements en Novembre de la même année.
"Do something for me" se classe n°6 au Billboard R&B. Ce titre sera suivi de bien d'autres hits , comme "Sixty minute man" (#1), Have mercy baby (#1)...etc.

En Avril 1953 cependant, Mc Phatter mécontent de la gestion financière du groupe , quitte pour être remplacé par Jackie Wilson, qui maintient le succès avec entre autre des titres comme "You can't keep a good man down" (#8) ou "Rags to riches" (#2).

Pour résumer (très vite) le reste de leur histoire, les Dominoes quittent Federal/King en 1955, partent pour Decca (1956/57) passent par Liberty (entre 1956-59) et ABC Paramount puis à nouveau King, et continuent cahin-caha leur carrière jusqu'en 1962/63 (...)
...Ward décède le 16 Février 2009 à Los Angeles.
(D'après les notes du CD de Dave Penny. Trad. F. G)

Ce CD nous propose donc la deuxième partie de leur carrière, que je considère pour ma part un peu supérieure à leurs débuts, car la voix de Jackie Wilson est exceptionnelle, surtout sur des titres comme "Rags to riches", ou "Christmas in heaven"qui feront sûrement penser aux fans d'Elvis Presley à ses très bons moments gospel ou de ballade. (les chats ne font pas des chiens).
(D'ailleurs je viens de trouver une video sur Youtube de "Rags to riches" avec une belle photo de nos deux compères, comme quoi...)

Le Doo wop que le groupe joue est plein de rythme, les guitares bien présentes, tout comme le sax et le piano sur la plupart des titres. Le mélange de voix graves (très graves) et de middle level passionnant, et l'humour de certains titres comme ce "Cave man" (Ward, 1953) que je vous propose aujourd'hui est aussi accrocheur:






Bref, un groupe de référence, à découvrir absolument pour tout amateur de Soul, blues, rhythm and blues !

Profitez en, car jusqu'au 31 Octobre, ce CD et bien d'autres de la collection Classics Rhythm and blues series du label Classics Records sont proposés (via Soul bag) à 5 euros pièce !!

Ps : Pour tout ceux que ce label intéresse, une page Wiki a été crée aujourd'hui, avec possibilité de regarder la discographie complète de la collection.
Complete discography of Classics Rhythm and blues series

A lire aussi :
La page Wikipedia consacrée à Jackie Wilson
La discogaphie complète de Wilson sur Soulfulkindamusic

La discographie complète de Clyde Mc Phatter sur Soulfulkindamusic

Aucun commentaire: