Attention : La Radiolux se lance dés l'ouverture du blog. Pensez à la stopper pour écouter des mp3 !

13 août 2010

Charlie Feathers : You got good taste !

Je crois que j'ai connu Charlie Feathers grâce aux Cramps. Leur reprise du "Tear it up" (premier lp, 1980 et "Urgh a music war" comp) était exceptionnelle tout comme la grande majorité d'ailleurs de toutes leurs exhumations de vieux rockab inconnus, ou oubliés.

...Charlie Feathers passe pour être LE héros oublié du rock'nroll rockab, lui qui a été embauché par Sam Philips de Sun records dés Février 55, qui a enregistré la démo de "I Forgot To Remember To Forget", dont Elvis Presley fait son choux gras, puis est ensuite resté dans l'ombre du futur King (...)
Tout cela est superbement raconté (mais en anglais) sur Rockabillyhome.com

Il a enregistré un bon tas de superbes morceaux bien rockn'roll, que vous retrouverez sur la discographie de Rocky-52.net

Les années soixante passant, Charlie Feathers est un peu passé dans l'ombre et l'oubli, et puis le revival 50's l'a remis sous la lumière..Et d'autres enregistrements ont eu lieu, dont ce "Tear it up" par en 1968 chez Philwood.

Et puis, Norton dans les années 80 (gloire à eux !) on réédités le vieux Charlie, (lp "Hu huh honey", par exemple, réédition du "Rockabilly cat" de 1979 plus des 45 t 60's/70's), mais bien d'autres depuis, et là, Charlie a eu sa troisième chance.

Puis il est parti.. en 1998.
Mais... un certain Quentin tarantino a décidé de remettre certain de ces bons vieux morceaux de derrière les fagots sur ses deuxième et troisième gros succès commerciaux : "That Certain Female" pour Kill Bill: Vol. 1 et "Can't Hardly Stand It" pour Kill Bill: Vol. 2. "Never forget rockn'roll" comme on dit.

Voilou voilou... il est temps de s'en jeter un petit.
Et...souvenez vous : allez chez Norton, (ou Amazon), ou chez qui vous voulez, et .. achetez au moins un truc du vieux Charlie. Vous ne le regretterez pas.

"Tear it up" (P. Burlison, D. Burnette/ J. Burnette), Philwood 1968






"Charlie Feathers is the main reason there is and was Sun Records. I will always be a Charlie Feathers fan." -Johnny Cash (Citation taken on Norton site)
Le site officiel de Charlie Feathers

Aucun commentaire: